chronographe.fr
ChronosHommesDamesAnciennesBracelets
document extrait de: http://www.lacotedesmontres.com

 
1881 • Naissance de Hans Wilsdorf, le 22 mars dans la petite ville de Kulmbach, dans le nord de la Bavière.

1900 • Hans Wilsdorf quitte sa ville natale pour s’établir à La Chaux-de-Fonds, où il est chargé de la correspondance en anglais et de travaux de bureau pour un exportateur de montres.

1903 • Il part travailler à Londres pour un importateur de montres réputé.

1905 • Hans Wilsdorf fonde WILSDORF & DAVIS avec un associé, un commerce de montres en gros.
Il signe à Bienne un contrat avec la firme AEGLER, lui assurant la distribution des montres du même nom en Angleterre.

1908 • Il crée le nom de sa propre marque de montres ROLEX, abréviation d’horlogerie exquise.

1910 • Pour contrer l’opinion selon laquelle, les montres-bracelets ne seraient que des gadgets, AEGLER fait contrôler ses montres officiellement par le service de contrôle des montres de Bienne et les mouvements passent une seconde épreuve auprès de l’observatoire de Kew, en Angleterre.

1914 • La firme des fils de Jean Aegler est rebaptisée ROLEX WATCH Co, AEGLER S.A.
Pour financer les coûts de la guerre, le gouvernement britannique décide de prélever 33,3% de droits d’importation ; Wilsdorf transfère ses exportations mondiales à Bienne.

1920 • Le 17 janvier, Wilsdorf fonde la société MONTRE ROLEX S.A. à Genève, dont il est seul propriétaire et directeur.
Les mouvements sont désormais fabriqués à Bienne.
Le montage, le contrôle et la vente des produits ROLEX se font à Genève.

1926 • Pour améliorer l’étanchéité des montres-bracelets, Wilsdorf dépose un brevet pour un boîtier à couronne vissée.



1927 • Le 7 octobre, Wilsdorf met au poignet de la sténotypiste Mercedes Gleitze la nouvelle OYSTER (huitre).
C’est avec cette montre qu’elle traversera la Manche à la nage en 15H15 minutes.

 
1931 • Grâce aux talents du technicien Emil Borer, Wilsdorf présente un remontoir automatique à rotor tournant en permanence, le ROLEX PERPETUAL.
Il garde l’exclusivité de ses brevets et interdit à la concurrence le mouvement automatique durant 15 ans.

 
1945 • ROLEX présente la DATEJUST, premier chronomètre-bracelet étanche à remontoir automatique et guichet dateur.

1953 • Lancement de la SUBMARINER, première montre de plongée étanche jusqu’à 100 M.
Les conquérants de l’Everest, appartenant à l’expédition de Sir John Hunt sont équipés de chronomètres OYSTER PERPETUAL.

1954 • Lancement de la GMT-MASTER.

1956 • Lancement de la DAY DATE, premier chronomètre-bracelet indiquant le jour de la semaine en lettres et en 25 langues différentes.

1960 • Le 6 juillet, décès de Hans Wilsdorf à Genève.
Il laisse à ses successeurs une entreprise florissante, multimilliardaire en chiffre d’affaires et plus grand consommateur industriel d’or de Suisse.
Une ROLEX OYSTER avec boîtier expressément renforcé est fixé par le professeur Jacques Picard à l’extérieur de son bathyscaphe, le TRIESTE et atteint dans le pacifique 10 916 M de profondeur sans subir aucun dommage.

1971 • Record d’immersion pour la SEA-DWELLER 2000 avec 2000 pieds (610 M).

 
1980 • Nouveau record d’immersion pour la SEA-DWELLER 4000 avec 4000 pieds (1220 M).

2000 • Présentation du nouveau chronographe / chronomètre entièrement maison DAYTONA, jusqu’ici équipé du mouvement Zenith.
Présentation d’une nouvelle version de la DAY-DATE en or et platine.

2001 • Nouvelle LADY-DATEJUST en or et platine.

2003 • 50ème anniversaire de la SUBMARINER, édition d’une version commémorative 50 ans à lunette verte baptisée 16610LV.

ROLEX produit près de 600 000 chronomètres officiellement certifiés chaque année. 

 

 

 

Le site officiel:  http://www.rolex.com/


Livraison | Paiement | Conditions de vente
© 2013 crooco.fr